mercredi 14 février 2018

Chronique : Saving paradise T1 En proie au rêve


Lise Syven
Auteure francophone (voir le site)
Castelmore
Fantastique, Young adult
16,90€
380 pages

A trois mois des prochaines Imaginales, il était temps que je me mette à lire les romans achetés l'an dernier non ? Histoire de savoir si je prends la suite, ça pourrait déculpabiliser le porte-feuille. Je vous épargne le suspense : bien sûr que je prendrai le tome 2 de Saving Paradise  !

Dire que j'ai été happée serait un faible mot car je n'ai pas vu passer les cent premières pages. Les suivantes auraient subi le même sort si le week-end n'était pas venu entrecouper ma lecture. 

En bon Young Adult, l'histoire démarre sur les chapeaux de roue, néanmoins j'ai trouvé l'ensemble très réaliste et bien traité. Je n'ai pas eu l'impression que l'auteure précipitait son histoire ni n'occultait des passages importants. Non, le rythme est juste soutenu. L'aspect surnaturel vient tout doucement, à tel point qu'on pourrait se demander durant une bonne partie du récit si ce n'est pas juste un thriller. Mais non, il y a bien du fantastique, qui arrive par touche, de sorte qu'on a pas une acceptation aussi brutale qu'improbable, ni un déni agaçant de la part de l'héroïne. Encore une fois, c'est donc fait avec justesse. Le fantastique est tellement en arrière-plan qu'à la fin du premier tome on sait qu'on a affaire à des créatures surnaturelles (je ne vous dirais pas lesquelles) sans être sûr et certain de leur nature. Ce que j'ai pu apercevoir et comprendre m'intrigue énormément, j'ai hâte de voir ce que l'auteure nous réserve dans le volume suivant.

Nous sommes loin d'avoir toutes les cartes en main et pourtant nous n'en avons pas encore besoin. Cela ne m'a pas dérangé de terminer ma lecture avec des questions car cela titille mon imagination. Tout au long de la lecture nous soupçonnons une présence surnaturelle, nous cherchons les taupes, les responsables et je suis tombée dans quelques pièges.

J'ai bien aimé Faustine, une étudiante relativement bien dans ses baskets, qui pourrait être vous et moi. Ce n'est pas la grande révolutionnaire, ni la grande gueule ou au contraire la naïve. Ce n'est ni la reine du bal, ni la laissée pour compte qui se transforme en cendrillon. Faustine a ses qualités, ses défauts mais elle est surtout résolument humaine et d'une nature agréable à suivre. 

Nato est surprenant. Il ne colle pas forcément au profil type du héros de ce genre de roman. Il est gentil, agréable aussi, mais il ne s'impose pas, ce n'est pas un casse-cou surprotecteur ni un grand révolutionnaire lui non plus. Il a un passé difficile mais qui n'est pas cliché et qui est surtout très réaliste. C'est une bonne pâte et son lien avec Faustine est reposant. Je trouve qu'ils se complètent bien et qu'ils apportent un peu de paix et d'unité dans ce récit survolté.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste, à commencer par Allison que j'ai adorée. Idem pour Michelle, qui me faisait penser à l'une des scientifiques de la série Fringe. Le père de Faustine est un homme intéressant même si nous n'avons pas eu l'occasion de le connaître vraiment au-delà du scientifique dans ce premier tome. Les ennemis sont intrigants et charismatiques, de même que Chevalier, un personnage que j'ai eu du mal à cerner tant elle est mystérieuse. Bref, nous avons un mélange de personnalités très diverses sans pour autant tomber dans les clichés. Tout ce beau monde contribue à rendre la lecture agréable.

Pour autant, je n'ai pas pu avoir de coup de cœur alors que tout était réuni. Pourquoi, me direz-vous ? C'est entièrement la faute de l'auteure ! Et oui, car elle avait placé la barre teeeeellement haut avec son diptyque Les chroniques de Siwès que je n'ai pas cessé de comparer Faustine à Siwès et Nato à Baxian. Or Baxian est irremplaçable. Même plusieurs années après ma lecture, cette histoire continue de m'accompagner et de me faire rêver. Bon c'est un peu bête car du coup ma lecture de Saving Paradise en a pâti un peu mais du coup j'ai envie de relire Siwès...

En proie au rêve est une très bonne lecture, haletante, surprenante et très ancrée dans le réel ce qui permet de s'attacher vite aux personnages. Elle change assez de mes autres lectures dans le Young adult et de ce qui se fait actuellement je trouve. J'ai hâte de me procurer le deuxième et dernier tome et d'avoir toutes mes réponses !

 
Ma note : :star::star::star::star::star-empty:

jeudi 8 février 2018

Bilan de janvier 2018

3615 ma vie & écriture

Niveau personnel la bonne nouvelle est la reprise du cheval ! Enfin ! Après une année 2017 très chaotique pour cause d'achat de la maison, de déménagements, de priorité pour la maison puis de santé, c'était compliqué. On cherchait avec mes amies un nouveau club ce qui n'était pas simple non plus. Au final j'ai repris depuis deux semaines et ça fait un bien fou *____*

Sinon, pour l'écriture, j'avais avancé sur une nouvelle de romance pour un AT mais que j'ai au final abandonnée car je ne parvenais pas à créer d'alchimie entre les héros (ce qui est un peu con pour de la romance, vous en conviendrez) et surtout car l'ambiance ne collait pas du tout avec la thématique demandée. Je garde néanmoins quelques idées que je me suis éclatée à développer. 

J'ai également préparé le terrain pour les futures relecture et corrections éditoriales de mon roman qui a trouvé un éditeur ^^ Le travail sera pour février ! J'ai rejoint le groupe de FLIMI (Front de LIbérations des Manuscrits Inachevés) piloté par Flo de la chaîne Sailor Flo, où l'ambiance est très sympathique. 

Et je me suis enfin mise à écouter scrupuleusement le podcats Procrastination animé par Lionel Davoust, Mélanie Fazi et Laurent Genefort. J'en écoute un par jour le matin le temps de me préparer et je trouve ça super instructif !


Bilan lecture de janvier 2018




Fantasy



Ma note : :star::star::star::star::star-half:
Ma chronique
Résumé : Eighteen-year-old Xifeng is beautiful. The stars say she is destined for greatness, that she is meant to be Empress of Feng Lu. But only if she embraces the darkness within her. Growing up as a peasant in a forgotten village on the edge of the map, Xifeng longs to fulfill the destiny promised to her by her cruel aunt, the witch Guma, who has read the cards and seen glimmers of Xifeng's majestic future. But is the price of the throne too high?

Because in order to achieve greatness, she must spurn the young man who loves her and exploit the callous magic that runs through her veins--sorcery fueled by eating the hearts of the recently killed. For the god who has sent her on this journey will not be satisfied until his power is absolute.




Ma note : :star::star::star::star::star-empty:
Ma chronique


Résumé : Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? 

Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.



Ma note : :star::star::star::star::star-empty:
Ma chronique
Résumé : Poursuivis par les hommes d'Aedon, Thya, Enoch et Aylus fuient dans les terres barbares. Sur les routes, les trois acolytes vont découvrir un monde très divers, coloré, fabuleux, où des magies et des mystiques plusieurs fois centenaires côtoient des aspirations farouches à la liberté. Un monde plus vaste et plus étrange que tout ce qu'ils auraient pu imaginer.

Au cours de ce nouveau voyage, Thya et Enoch vont à nouveau être mis à l'épreuve, et se révéler, ou se perdre....






Mes achats ou réceptions du mois








vendredi 2 février 2018

Chronique La voie des oracles T2 Enoch


Estelle Faye
Auteure francophone (voir le site)
Scrinéo
Fantasy historique, young adult
16,90€
333 pages


J'ai lu le premier tome, intitulé Thya, en novembre 2016 (ma chronique est ici) qui avait constitué une belle découverte. Je me suis procurée le deuxième tome aux Imaginales 2017 auprès de l'auteure (en même temps que la brique de fantasy Les Seigneurs de Bohen.)

Bon, mon problème étant que je laisse passer du temps entre chaque tome j'avais complètement oublié le contexte dans lequel nous avions laissé nos héros, Thya l'Oracle, Enoch le maquilleur aux pouvoirs magiques et Aylus l'ancien oracle. Même sans résumé je me suis quand même vite replongée dedans. Je ne suis pas restée perdue très longtemps. Nous retrouvons aussi en parallèle, Aedon, le frère de Thya qui cherche à la tuer et qui va tomber entre les griffes manipulatrices d'Hécate.

Point ultra positif : cette fois nous avons eu droit à une carte qui m'avait manquée lors du premier livre. J'ai donc eu tout le loisir de pouvoir visualiser les différents lieux cités, d'autant qu'ils vont tous beaucoup voyager compte tenu qu'ils partent de Gaule pour se retrouver au-delà de Constantinople. Bref, cette carte m'a autant aidée, qu'instruite car cette époque m'est totalement étrangère. 

Dans ce volume, Thya nous apparaît moins assurée, moins prompte à utiliser ses dons d'oracles. Elle doute davantage et va se reposer sur ses compagnons, du moins durant une partie de l'histoire. Cela permet à Enoch de s'imposer un peu plus même s'il est à mon avis encore loin de son véritable potentiel. On en apprend plus sur Aedon et sur les desseins d'Hécate. La petite touche amusante est générée grâce au Sylvain qui accompagne Enoch, un minuscule être que j'ai aussitôt associé dans mon esprit à Bébé Groot des Gardiens de la Galaxie puisque j'ai vu le deuxième film le mois dernier (mais je ne dis pas que le sylvain s'en inspire, c'est juste moi qui l'ait imaginé ainsi dans mon esprit.)

Le blason des dieux est un peu plus redoré, enfin, disons qu'ils sont plus présents et avec une plus forte implication car, malheureusement, leur puissance se fane et ils ne sont plus qu'une pâle image de leur splendeur passée. J'ai adoré le passage avec Dyonisos qui était à la fois beau, cruel et d'une grande tristesse. Encore une fois, je me suis sentie impuissante face à la disparition des dieux. La nostalgie persiste tandis que la magie est plus exploitée ici.

La fin est surprenante, je ne m'y attendais pas. Plusieurs rebondissements ponctuent le récit qui est moins prévisible que le premier (je rappelle que nous avons les visions d'avenir de Thya, donc on sait à peu près à quoi s'attendre dans le premier tome). Les personnages chutent, se relèvent et rechutent encore, c'est assez surprenant et frustrant à la fois. Certains aspects, dont la disparition de personnages, sont traités un peu vite à mon goût. Ce sera mon seul bémol, ça et les "ma belle" d'Enoch qui me hérissent le poil.

Je suis très curieuse de lire le dernier tome car la fin de ce volume nous promet une toute autre vision de l'histoire.  C'est vraiment une série atypique avec une ambiance très particulière. L'univers est riche et la plume est fluide, agréable et enrichissante également. Estelle Faye n'invente rien, ses recherches ont dû être conséquentes pour nous décrire les lieux, les coutumes, les habits, etc. Cette époque (Vème siècle après JC) à cheval entre la Rome antique et le christianisme est assez méconnue, du moins en ce qui me concerne, donc je suis heureuse d'apprendre beaucoup de choses à son sujet, et notamment tous ces anciens peuples étrusques et sassanides.

 
Ma note : :star::star::star::star::star-empty:

mercredi 24 janvier 2018

Forest of a thousand lanterns



Julie C. Dao
Lecture en V.O.
Penguin Random House
Fantasy, young adult
11,42$
363 pages


En 2017 je me suis laissée tenter par la box littéraire anglaise de young adult Fairy Loot. J'en ai reçu 4 dont les thèmes m'avaient intéressé. Cette box me plait beaucoup car les goodies sont de qualité, les fandoms me plaisent et les gérants sont très sympa. Le prix reste un peu élevé car avec les frais de ports je m'en tire à presque 50€. Autant dire que c'est devenu un luxe ces derniers mois. Heureusement les derniers thèmes ne me tentaient pas trop ! 

Mais c'est bien beau d'acheter des livres anglais, il faut les lire ensuite ! Parmi les livres reçus j'ai jeté mon dévolu sur celui-ci, qui m'intriguait beaucoup de par le lieu (Chine, réelle ou imaginaire, je me le demande) et le mélange de magie et de créatures mythologiques chinoises. 

J'ai beaucoup aimé ce premier tome. La plume reste très accessible malgré des passages assez denses avec du vocabulaire inconnu pour décrire des vêtements ou des aliments asiatiques. Le reste est venu assez naturellement. 

Outre l'atmosphère à la fois magique et dépaysante, c'est l'héroïne Xifeng qui a contribué à mon excellente lecture. On s'identifie très vite à elle, on admire son courage et sa détermination, on compatit à la dureté de son éducation par Guma, sa tante. On s'inquiète de ce monstre qui vit en elle et on rêve de ce destin fabuleux prédit par les cartes, à savoir devenir l'impératrice du Feng Lu.  On pourrait croire que cette fille du peuple est arrogante, ambitieuse et arriviste à vouloir se rendre à la cour de l'Empereur et à aspirer à un rang plus élevé. Pourtant, elle n'est rien de tout cela. Ambitieuse, peut-être, mais pas dans l'aspect négatif. A la base, elle n'est pas prête à écraser tout le monde pour y parvenir. C'est son destin et elle s'évertue à le suivre, ce qui lui donne une confiance en elle communicative et qui m'a rendue aussi admirative. 

Néanmoins, Xifeng n'est pas toute blanche. Elle est consciente de ses défauts et du fait que parfois elle utilise les gens, dont Wei, son amoureux depuis qu'ils sont enfants. Le pauvre garçon rêve d'une vie simple et heureuse avec elle, lui transit d'amour. Pour autant, je n'ai jamais vraiment perçu Xifeng comme une égoïste car elle aime Wei à sa manière et n'abuse pas non plus de lui. Elle l'aide même si au final cela sert ses intérêts. C'est assez paradoxal mais c'est ce qui m'a plu. Xifeng est sans conteste un personnage complexe et très intéressant à suivre.  Elle a une part d'ombre assez poussée que j'ai aimé découvrir.

Les histoires de la cour de l'Empereur étaient sympathiques à suivre et j'ai trouvé qu'elles étaient racontées avec justesse. De manière générale les psychologies étaient bien trouvées et les relations, qu'elles soient amoureuses, amicales ou hostiles étaient bien traitées, elles étaient humaines et donc crédibles. Il y a du bon et du mauvais dans chacun d'entre eux. J'ai bien accroché à l'Empereur Jun, j'ai hâte d'en savoir davantage sur lui dans le prochain tome.

La fin est douce amère. Je ne veux pas vous spoiler donc je n'en dirais pas plus mais je suis curieuse de voir où l'auteure a décidé de nous emmener car Xifeng a fait des choix irréversibles lors de ce premier livre. 

En conclusion j'ai vraiment beaucoup aimé ma lecture, c'était dépaysant, atypique, passionnant et ponctué de personnages crédibles et attachants. J'espère qu'il sortira en français car je trouve qu'il change vraiment du paysage éditorial de young adult actuel.



 
Ma note : :star::star::star::star::star-half:

vendredi 12 janvier 2018

Chronique la Passe-Miroir T2 : les Disparus du Clairdelune


Christelle Dabos
Auteure francophone, voir le site
Gallimard jeunesse
Fantasy
19 €
551 pages

Comme me l'a fait remarquer ma co-rêveuse Elyra, je n'ai pas laissé beaucoup de temps entre mes lectures du T1 (en mars, voir ma chronique) et du T2. J'avais envie de replonger dans cet univers, surtout qu'on m'a offert le T3 pour Noël. 

Le premier tome avait été un coup de cœur, j'avais donc beaucoup d'attentes pour cette suite. Trop sans doute, d'autant que les deuxièmes tomes s’essoufflent souvent et font officie de transition. J'ai replongé avec plaisir dans cette lecture sauf que je l'ai trouvé moins prenante au démarrage. Il m'a fallu attendre presque la moitié du roman pour être totalement intéressée. Je comprends le rythme de l'auteure car ses personnages ont des caractères très marqués, ils ne peuvent pas changer du jour au lendemain. Le début se concentre sur la cour et les déboires d'Ophélie qui y fait ses premiers pas. Cette partie ne m'a donc pas passionnée mais une fois que l'intrigue des disparus s'amorce avec en parallèle cette fameuse lecture du Livre de Farouk l'esprit de Famille, j'ai été embarquée. 

Autant dans le premier tome je me suis sentie très proche de l'héroïne, Ophélie, autant j'ai été hermétique à son esprit et ses décisions dans ce tome-ci. Peu à peu elle s'affirme et ça prend du temps, certes, mais cela m'a beaucoup moins touché que l'évolution de Thorn. C'est lui le vrai gagnant de ce tome, je l'ai adoré ! Et pour revenir à Ophélie, j'ai trouvé sa maladresse de trop ici, comme si l'auteure se sentait presque obligée de nous rappeler ce défaut pour rester cohérente avec son premier tome, sauf que ça ne m'a pas paru naturel (surtout quand l'héroïne voyage pieds nus dans la neige par grand froid...) ni toujours nécessaire.

Bref, Ophélie et moi n'étions pas sur la même longueur d'onde. Ce fut d'autant plus marqué quand sa famille a débarqué. J'ai horreur, mais horreur des gens qui imposent les choses aux autres. Or, l'emprise de la mère d'Ophélie sur sa fille est affreuse. Ophélie va évoluer sur la fin mais que ce fut laborieux ! Je comprends mal comment on peut avoir son caractère affirmé et décidé et en même temps se laisser autant marcher dessus. J'espère très fortement que cela va changer définitivement dans la suite car j'ai lu que ça se déroulait 2 ans plus tard. 

Malgré toutes ces réserves sur le personnage d'Ophélie (on est toujours plus exigeant avec des livres de qualité), j'ai passé un bon moment. J'ai été happée par l'intrigue autour des Esprits de Famille et j'ai fait des suppositions sur les fameux disparus. J'ai aimé la fin et la manière dont les choses évoluent entre Ophélie et Thorn, tout comme j'ai aimé les interventions de Farouk. La révélation de ce tome (outre Thorn, bien sûr), c'est Archibald, qui se révèle bien plus intéressant et complexe que prévu. Bon, il a malheureusement le syndrome de tout-le-mode-tombe-amoureux-de-l'héroïne mais j'ose espérer que là aussi l'auteure me surprendra.

L'univers est donc toujours aussi riche, dépaysant et l'on veut tout savoir de ce monde et de ce Dieu dont il est question. Nous apprenons beaucoup de choses sur les Esprits de Famille et je suis très curieuse de connaître la suite et voir la direction que prend l'auteure. Cette partie est réellement passionnante.

En conclusion, j'ai été légèrement déçue car le premier tome avait été un gros coup de cœur, néanmoins ce fut une belle lecture et j'ai de grands espoirs sur l'évolution d'Ophélie. L'histoire générale reste passionnante, le monde donne envie de le parcourir et d'en connaître les moindres détails. Mention spéciale à Thorn, qui lui a été un vrai coup de cœur en revanche ^^



 
Ma note : :star::star::star::star::star-empty:

mardi 9 janvier 2018

PAL 2018



 Ma PAL papier de 2018

Science-Fiction/anticipation/dystopie

- Les Enfants de l'Ô T3 (V. Du Frat), auteur francophone, voir le site
- Les Enfants de l'Ô  T4


- Furor (F. Clavel), auteur français voir le blog

- Le dernier vampire T1 : Désolation (J. Vigne), auteur français, voir le site
- Le dernier vampire T2 : Résurrection
- Le dernier vampire T3 : Rédemption
 
- Les Chroniques du Radch T1 : la justice de l'Ancillaire (A. Leckie)

- Rush (P. Eris)

- Carbone modifié (R. Morgan)

- L'étoile de Pandore T1 : Pandore abusée (P.F. Hamilton)

- Le mystère Olphite (C. Rozenfeld), auteure française, voir le site

- Zugzwang d'Anthony Boulanger, auteur français voir le blog

- Le sang des chimères T1 : mutante (S. Dabat), auteure française voir le site 
- Le sang des chimères T2 : errante
- Le sang des chimères T3 : vivante

- Les ombres de Torino (A. Duval), auteur français, voir le site 

- Les vivants (M. de la Peña)
- Les proies

- Zombie Island (D. Wellington)

- Le faucheur intégrale (D. Gunn)

- Le facteur 119 (L. Blaizot), auteure francophone

- Autre Monde T1 : L'alliance des Trois (M. Chattam), auteur français, voir la page Facebook

- Saving paradise T1 : En proie au rêve (L. Syven, auteure francophone, voir le site)

- Elévation T3 : la guerre de l'élévation (D. Brin)

- Zothique et autres mondes Intégrale 1 (C. Ashton Smith)
- Zothique et autres mondes Intégrale 2
- Zothique et autres mondes Intégrale3


- Golden son (P. Brown)

- Le 5ème principe (V. Catani) 

- Retour à Silence (F. Ferric), auteur français voir le site 
- Trois oboles pour Charon

 Fantasy
- Oraisons l'intégral (S. Bailly) : auteur français, voir le site
(relecture)
- Métamorphoses

- Trône de Fer Intégrale T3 (G.R.R. Martin)
- Trône de Fer Intégrale T4
- Trône de Fer Intégrale T5
- L’œuf du Dragon


- Les aventuriers de la mer T7 (R. Hobb)
- Les aventurier de la mer T8
- Les aventuriers de la mer T9
- Retour au Pays
  

- Leïla (M. Segura), Auteure française, voir le site 


- La part des ombres T1 (G. Katz), auteur français, voir la page facebook
- Maîtresse de Guerre
 Prêté par Elyra


- Le Roi Squelette (S. Brussolo), auteur français 

- Magicien T1 - collection STARS (R.E. Feist) 
- Magicien T2 - collection STARS
- Magicien T3 - collection STARS
Volés à l'Homme


- Darryl Ouvremonde (O. Peru), auteur français, voir le blog


- Les Archives de Roshar T1 : La voie des Rois (B. Sanderson)

- L'ange de la Nuit T1 : la voie des ombres (B. Weeks)

- L'épopée de Xylara T1 : Captive (E. Vaughan)
- L'épopée de Xylara T2 : Vengeance
- L'épopée de Xylara T3 : L'élue

- L'empire brisé T1 : le prince écorche (M. Lawrence)  

- La Main de l'Empereur T1 (O. Gay), auteur français voir la page facebook

- Le septième guerrier-mage (P. Beorn), auteur français voir le blog

- Les Dieux sauvages T1 : la messagère du ciel  (L. Davoust), auteur français, voir le site

- La mer éclatée T1 : La moitié d'un roi (J. Abercrombie)

- L'étoile du matin (D. Gemmell) 
 - Dark Moon  

- Mécomptes de fées (T. Pratchett)
- Au Guet
Prêtés par le père d'Elyra

- Les ailes d'émeraude T1 (A. De Lys), auteure française

- Le secret de Ji T1 (P. Grimbert)

- Le royaume de Tobin, intégrale 1 (L. Flewelling)
- Le royaume de Tobin, intégrale 2
- Le royaume de Tobin, intégrale 3


- La  tapisserie de Fionavar T2 : Le feu vagabond (G.G. Kay)
- La  tapisserie de Fionavar T3 : la voie obscure

- Cavalier vert T1 (K. Britain)

- Le sentier des Astres T1 : Manesh (S. Plateau), auteur francophone voir la page facebook
- Le sentier des Astres T2 : Shakti



- La passe-miroir T2 : Les disparus du Clairdelune (C. Dabos, auteure francophone voir le site)
- La passe-miroir T3 : La tour de Babel

- La Dernière Terre intégrale 1 (M. Villeneuve), auteure francophone, voir le site


- The curse T1 (M. Rutkoski)

- Given to the sea T1 (M. MacGinnis) 

- La voie des oracles T2 : Enoch (E. Faye), auteure francophone, voir le site
- Les seigneurs de Bohen

- Les enchantements d'Ambremer T1 (P. Pevel), auteur francophone, voir la page Facebook

- A la croisée des mondes (P. Pullman)

- Daughter of the burning city (A. Foody)

- Récits du demi-Loup T2 : Les terres de l'Est (C. Chevalier), auteure francophone
- Récits du demi-Loup T3 : Mers brumeuses

- Wicked like a wildfire (L. Popovic) 

- Forest of a thousand lanterns (J. C. Dao) 

- The Language of Thorns (L. Bardugo)
- Six of crows T1 

- La Petite Licorne T1 : Acorna (A. McCaffrey & M. Ball)
- La Petite Licorne T2 : La quête d'Acorna (A. McCaffrey & M. Ball)
 - La Petite Licorne T3 : Le peuple d'Acorna (A. McCaffrey & E.A. Scarborough)
 - La Petite Licorne T4 : Le monde d'Acorna (A. McCaffrey & E.A. Scarborough)


 Fantastique/Horreur
- Sac d'Os (S. King) 
- 22/11/63 
- Rêves et cauchemars 
(relecture)
- Les yeux du Dragon 
- Revival
- Mr Mercedes


- Nephilim Intégrale T2 : l'éveil (F. Clavel), auteur français

- Le cercle félin T1 : la promesse de sang (S. Roy) auteur francophone, voir le blog

- Rose Morte T1 : la floraison (C. Landressie), auteur français



- Vampire malgré lui (anthologie)


- Les chroniques d'Oakwood (M. Stern), auteur français, voir la page facebook

- Démons (S.J.Owens), auteure francophone, voir la page facebook

- Le miroir de Peter (J.E. Py), auteur français

- Absinthes&Démons (A. Dubois), auteure française

- Des proies pour l'ombre T2 : Lame vagabonde (D.B. Chalys), auteure française voir le site

- Thomas Ward l'Epouvanteur (J. Delaney)
 - Arena 13 T2 : la Proie

- Doll House T1 (A. Allyn)

- Journal d'un marchand de rêves (A. Hauchecorne), auteur francophone, voir le site

- Kayla Marshal T2 : l'ascension (E. Vagner), auteure francophone, voir la page facebook

- La Geste des exilés T2 : pêché de sang (B. Nordet), auteure francophone

- Les larmes rouges T2 : Déliquescence (G. Caldera), auteure francophone, voir le site 
 - Les larmes rouges T3 : Quintessence


Thriller
- L'apothicaire (H. Loevenbruck)  
Ma mère me l'a refilé, on verra bien.

- Le Crime des roses (C. Thompson)
Pris chez les parents

- Sans laisser de trace (V. Mcdermid)
Pris chez les parents

- Le murmure de l'ogre (V. Musso)
Pris chez les parents

- La sirène (C. Läckberg)
- Le gardien du phare

(tous prêtés par les parents)

- La maison des chagrins (V del Arbol)
Encore récupéré des parents, j'ai cambriolé leur bibliothèque !

- La mort en tête (Sire Cédric), auteur français, voir le site
Prêté aussi


- Chute (C. Nicolas), auteur francophone, voir la page facebook 


- Dans les brumes du mal (R. Manzor), auteur francophone, voir le site



Autre


- Les voies d'Anubis (T. Powers)

- La reine soleil (C. Jacq), auteur français
(relecture)

- La rebelle irlandaise (S. Wiggs)

- Anthologie "Ex Machina" 


- Le vent te prendra (C. Brissot), auteure française voir le site

- Ce feu qui me consume (C. Bousquet), auteure française, voir le site

- Le choix de Bérénice (F. Clavel)

- L'autel d'Arkandil (ML Versini), auteure française, voir le site

- Le Gardien de la Source (V. Terral), auteure française, voir le site

- Anthologie : légendes Abyssales 


- Fragments et cicatrices (S. Dabat), auteure française, voir le site

- L'importance de ton regard (L. Davoust), auteur français
Prêté par Elyra


Nos âmes jumelles (S. Bailly)

- Dernière semaine d'un reptile (F. Ferric)

- Nos chemins de travers (G. Caldera), auteure francophone, voir le site