vendredi 2 décembre 2016

Chronique sauvage : les épées de glace

Fantasy


Le mini challenge du mois de novembre était : lire un livre de 500 pages minimum. 



Les Épées de glace (O. Gay), auteur français, voir la page facebook

*Coup de cœur*

Étrangement, j'ai connu Olivier Gay au travers de cet ouvrage quand il était publié en 2 tomes (le Boucher et la Servante) chez feu Asgard, sauf que je ne l'avais pas lu. Et c'est donc avec son autre série Le noir est ma couleur que j'ai pu me rendre compte de la plume géniale de cet auteur. 

Étant donné que j'ai eu l'intégrale des Épées de glace pour le Noël dernier et que j'ai son roman suivant sur la liste de Noël de cette année, il était grand temps que je m'attelle à ce pavé. Bon, j'ai raté le coche avec le Cold Winters mais promis l'an prochain je m'organiserai mieux. 

Bref, alors, qu'est-ce que j'en pense de ce roman ? C'est un vrai coup de cœur *_____*

Déjà, la plume d'Olivier est un régal. Même si c'est un peu plus subtil que dans sa série jeunesse contemporaine, on retrouve son style humoristique et ses phrases accrocheuses. Honnêtement, je n'ai vu aucune coupure entre les deux romans, ça se lit tout seul, c'est fluide et malgré le nombre astronomique de pages, je n'ai eu ni longueur ni overdose. 

Le gros point fort, ce sont les personnages. Déjà, nous savons très bien d'après le résumé que Deria va mourir, pourtant, en quelques pages, nous en sommes déjà sous le charme et on prie pour la suivre plus longtemps. Sa mort a été un crève cœur, nécessaire pour la suite de l'histoire. 

Nous suivons aussi Shani, sa servante que j'ai énormément appréciée. Son évolution est très intelligente, son personnage est bien construit, elle est attachante, humaine, avec ses défauts (de fille j'ai envie de dire XD) et ses qualités. Impossible de ne pas s'identifier à elle et d'espérer un destin identique.

J'ai moins accroché à Malhin, le garde. Son évolution aussi est intéressante et c'est un garçon touchant mais, j'avais le spectre d'Alexandre, le héros du Noir est ma couleur qui planait au-dessus de ma lecture, du coup je n'arrêtais pas de les comparer (et Alexandre gagne haut la main). Ensuite, ce pauvre Malhin est complètement écrasé par le charisme du vrai héros : Rekk le boucher. Dans de telles conditions, impossible pour lui de se démarquer ! Laath y est parvenu, je l'ai bien aimé, il cache très bien son jeu et j'ai pris plaisir à le suivre, d'autant qu'il casse les clichés.

Donc, le vrai coup de cœur va pour Rekk. Ça c'est un sacré personnage ! On en rencontre pas deux comme lui. L'auteur a réussi un vrai tour de force car, en fantasy, des héros guerriers bourrins soit disant sans faille et sans conscience, on en a vu sans pour autant relever le défi. Rekk, si. Croyez-moi, je l'ai adoré et je l'ai détesté en même temps. A aucun moment l'auteur ne banalise la violence et ça c'est un gros point positif à mes yeux. Que ce soit par la narration ou par l'intervention d'un personnage, chaque action brutale, sanglante et injuste est pointée du doigt. Rekk est charismatique, il est super fort, on le voudrait tous comme papa mais il reste un type violent, dangereux, qui peut tuer femme, enfant et ami sans sourciller. Mieux vaut l'avoir dans son camp.

J'ai donc adoré Rekk mais j'ai très peu cautionné ses actions. Ce n'est pas de la violence gratuite car le lecteur est obligé de ressentir la culpabilité, là où le héros n'en a aucune. Et ça c'est une vraie réussite pour l'auteur. 

Nous avons donc des personnages au top, avec une belle brochette, variée et bien traitée. L'intrigue est très bien, avec de nombreux rebondissements et révélations qui m'ont bien pris par surprise. En particulier la révélation finale. La fin se termine en apothéose et on tremble pour tout notre petit groupe. 

En résumé c'est une excellente lecture. Une fantasy intelligente, humaine avec des personnages attachants et un héro hors normes.  Je suis d'autant plus ravie de savoir que La main de l'Empereur récemment sorti nous raconte la jeunesse de Rekk.     



mardi 22 novembre 2016

Top Ten Tuesday #9





Top Ten Tuesday #9


Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish. Aujourd'hui c'est mon anniversaire et du coup je trouve le thème plutôt approprié :)



Semaine du : 22 novembre 2016


Ces 10 livres pour lesquels je suis reconnaissante


 
1) Le Seigneur des Anneaux de J.R.R Tolkien
Qui m'a accompagnée pendant mon lycée. Je l'ai découvert après avoir vu le 1er film et cette saga est devenue l'une des plus chères à mes yeux... même si j'ai préféré les films.




 

2) La Cité des Robots
C'est MA série préférée, celle pour laquelle j'ai eu mon premier coup de cœur pour le héros. Cette trilogie m'a aussi permis de découvrir la SF et l'auteur Isaac Asimov (même si ce n'est pas lui qui a écrit cette série). 




3) Nephilim de Fabien Clavel
J'ai découvert cette série au lycée presque par hasard et elle a été l'un des plus gros déclencheur dans mon processus d'écriture. Si je me suis lancée dans l'écriture de romans originaux (et non plus de fanfiction) c'est grâce à cette série et à ses personnages au charisme marquant.




 

 4) Ecriture de Stephen King
C'est le seul livre du Maître que vous verrez dans cette liste et il s'agit de ses mémoires. Je lui suis reconnaissante car le Maître s'y livre complètement et il nous donne des conseils ainsi que son parcours et sa vie privée. Ce livre est un outil en plus d'être une leçon de vie.




  
5) Les Robots d'Isaac Asimov
Après avoir lu la Cité des Robots, je me suis intéressée aux vrais œuvres d'Asimov et j'ai tout de suite adoré cette série. L'ambiance, les thèmes, les personnages, tout m'a plu. Ca m'a donné envie d'écrire de la SF plus que jamais.





6) La saga Dune de Frank Herbert
Grâce à cette saga j'ai pu appréhender la notion de saga sur le long terme. Cette saga m'a fait rêver de nombreuses heures.





7) Les 10 Petits Nègres d'Agatha Christie
Vous savez, ce livre qu'on devait étudier au collège ! Il est l'un de ceux qui m'ont donné le goût à la lecture :)




8) L'Epouvanteur de Joseph Delaney
J'aurais aimé découvrir ces romans plus jeune mais en fait, je ne regrette pas trop car il 'agit d'une saga découverte avec mon compagnon qu'on adore tous les deux et autour de laquelle on peut partager :) Lire ensemble, ça n'a pas de prix !




9) La Dernier Terre de Magalie Villeneuve et Alexandre Dainche
Oui, la Dernière Terre est ENCORE dans un Top Ten Tuesday XD Que voulez-vous, cette saga m'a énormément marquée. J'ai ressenti tellement d'émotions à ma lecture, j'ai rarement été aussi happée et bouleversée dans un récit. J'attends l'intégrale avec une impatience immense !





   10) La Reine Soleil de Christian Jacq
Grâce à ce roman j'ai découvert Christian Jacq et j'ai retrouvé ma passion pour la mythologie égyptienne. J'ai passé d'excellentes heures de lecture en compagnie des nombreux livres de cet auteur.




jeudi 17 novembre 2016

Chronique sauvage : le Puits des mémoires T2


Fantasy

Le Puits des mémoires T2 : Le fils de la Lune (G. Katz), auteur français, voir la page facebook

*Coup de cœur*

Le 1er tome avait déjà été un coup de coeur, donc j'avais hâte de replonger dans cet univers et de retrouver les 3 héros pour découvrir la suite de leurs aventures. Ce deuxième tome ne m'a pas déçue *_______*

On démarre sur les chapeaux de roues tandis que Nils, Karib et Olen sont toujours fugitifs et montent dans le Nord jusqu'à leur patrie. Très vite, on retrouve l'ambiance accueillante du roman et le lien spécial qui unit ces trois hommes. C'est un régal d'être témoin de leur amitié.

Ce tome regorge de rebondissements et révélations en tout genre ! J'ai été très surprise, surtout par la fin qui m'a laissé bouche-bée ! Et là, j'enrage car je n'ai pas acheté le dernier tome XD Cruelle erreur !

Nous avons donc des révélations sur l'identité de nos trois héros bien sûr puisque c'est l'intrigue principale. Et là, l'auteur a été très habile ! J'ai vraiment aimé ses choix et j'aime aussi le paradoxe qui existe entre les personnalités actuelles des trois héros et ce qu'ils apprennent sur leur identité réelle. Ils empruntent chacun un chemin différent, tout en restant en contact. Karib s'épanouit tandis qu'Olen dépérit dans une identité qui ne lui convient pas. Lui que je trouvais frivole et trop désinvolte dans le précédent tome a su me toucher ici. 

Quant à Nils... aaaah, mon chouchou. Je garde le secret ;) Tout ce que je peux vous dire c'est que je l'aime encore plus et que j'ai hâte de le voir endosser sa véritable identité dans le prochain tome.

Mon seul regret concerne les personnages féminins car, à part Oranie, aucune n'a su attirer mon attention. Mais cela n’entache pas mon coup de cœur car j'aime vraiment beaucoup ce trio de personnages. On a tellement envie qu'ils s'en sortent et qu'ils restent soudés de la sorte. Honnêtement, j'étais même envieuse de leur complicité.

L'auteur nous ménage des moments de détente et de rigolade entre des scènes plus sombres et dures, car le monde dans lequel évoluent nos héros n'est pas de tout repos. De braves innocents vont encore mourir au fil des pages. En parallèle, au fur et à mesure que nous obtenons des informations sur nos héros et leurs poursuivants, les méninges s'agitent pour devenir les machinations qui se cachent derrière. J'attends avec impatience les révélations finales !

Gabriel Katz a su créer un univers très attractif, que l'on retrouve dans ses autres romans (Aeternia, La part des Ombres) et surtout tout un panel de personnages attachants, vivants, humains que j'ai adoré suivre. Je veux ce troisième tome *____*